Actualités
On vous raconte tout !

Août
2020
Le VAU RENOU est un  lieu-dit de la commune de Saint Nicolas de Bourgueil, un lieu magique, hors du temps où il fait bon s'échapper... Au delà des atouts exceptionnels que présentent ces lieux, nous aimons nous y retrouver pour organiser de "joyeux moments épicuriens" ! Une jolie table, une grosse flambée dans la cheminée, quelques produits locaux sur la table (rillons, rillettes, Sainte Maure de Touraine...) et naturellement, une sélection de nos plus beaux flacons...Et le BONHEUR n'est pas loin !

EVG au centre de la cave !

Aujourd’hui,nous recevions 10 “joyeux lurons”, venus du Nord pour célébrer l’Enterrement de Vie de Garçon de leur ami et petit frère.

Au programme : Balade en trottinette tout-terrain dans le vignoble, présentation du vignoble de Loire, ses terroirs, ses appellations et focus sur l’appellation de Saint Nicolas de Bourgueil. Petite pause à mi-parcours, car toutes ces explications et toutes ces activités sportives donnent soif….et parce qu’une “petite bulle” au milieu des vignes c’est quand même bien agréable à 11h !

Une fois “abreuvés” d’explications et de Crémant de Loire Amirault, nous reprenons la route et amorçons gentiment notre “ascension” vers le Vau Renou…(110 mètres d’altitude tout de même !)

La visite de la cave du Vau Renou s’imposait bien évidemment ! Comprendre les élevages, la notion de cuvées parcellaires, la philosophie du Domaine avant de déguster nos cuvées, c’est ce que notre futur marié était venu chercher…

Pour parfaire l’expérience de nos compères et agrémenter au mieux la dégustation de nos 6 cuvées de Saint Nicolas de Bourgueil, nous nous installons au coin de la cheminée où le feu crépite déjà joyeusement….Le jardin du Clos des Quarterons nous offrant une jolie variété de tomates de toutes les couleurs et diverses plantes aromatiques, nous avions rempli ce matin notre panier, puis l’avions ramené à la cave après avoir joliment dressé la table et préparé une belle flambée…

La braise semblait prête, il était temps de glisser nos petites pommes de terre grenailles sous la cendre et de sortir les côtes de bœuf et andouillettes, préparées par notre boucher local !

Une fois les 2kg500 de côtes de bœuf et andouillettes englouties, un plateau de fromages locaux (affinés et au lait cru bien évidemment !) s’imposait. Nous avions choisi de finir sur une tarte vigneronne, mais une rencontre avec un charmant pâtissier en décida autrement…ce serait de petites bouchées gourmandes individuelles.

Presque 4 heures passées…Mince déjà ?? Il nous faut repartir, d’autres aventures Ligériennes attendent nos amis, repus d’informations, de spécialités Tourangelles et de Vins !

Une bien jolie rencontre, un souvenir mémorable. Nous nous quittons mais bienheureux !